Jamais sans mon béret !

Au même titre que la baguette de pain, le vin ou la 2CV, le béret est l’un des emblêmes du français à travers le monde entier. Né dans les montagnes, au XVIIe siècle et porté par les bergers, il devient, quelques siècles plus tard, un symbole de la révolution. C’est dans les années 30 que le béret s’imposa comme accessoire de mode et il fait, cette saison, son grand retour.

Le béret symbole du titi parisien, de l’intellectuel de gauche dans les années 60… On pense à Bonnie and Clyde, Brigitte Bardot avec Gainsbourg ou version Faye Dunaway.

Si l’on parcourt l’histoire du béret, on se rend compte que ses significations varient suivant les époques ou ceux qui le portent. Il y a bien-sûr le béret basque, celui de Che Guevara, des Black Panthers ou encore le Kangol, couvre-chef phare des années 90, porté par les rappeurs américains et rendu célèbre grâce à Samuel L.Jackson.

Pourquoi le béret est-il de retour cet automne ? Récemment, il a fait sensation sur les podiums et a été aperçu chez Gucci, Jacquemus, Acné ou encore Dior qui en a fait son accessoire phare, lors de son défilé automne/hiver 2017-2018.

Gucci, printemps-été 2016

Dior, automne-hiver 2017

On vous parlait d’ailleurs du défilé Dior dans notre article sur les tendances automne-hiver ici.

Doit-on voir dans ce retour du béret, une envie de glamour, de chic à la française et de rétro ? Tout comme la marinière, il surfe sur la vague du Made in France. Loin du béret de notre grand-père, il s’est aujourd’hui réinventé grâce à de nouvelles matières et dans sa façon de le porter.

Ce qui est sûr, c’est que ces derniers jours à Paris, aux abords des défilés de la Fashion Week, le béret était sur toutes les têtes !

Petit shopping :

Accessorize, Pimkie, Amenapih, Laulhère, Rada, Ralph Lauren

Comment le porter ? Sur le côté, enfoncé ou à l’arrière, faites comme vous le sentez ! On évitera de rajouter trop de bijoux, pas de boucles d’oreilles imposantes par exemple, le béret se suffit à lui-même ! Son avantage est qu’il s’adapte à tous les styles, sur un jean, une jupe, un trench ou un blouson. Avec un caban, il confère un look minimal, chic et féminin. Il peut aussi se décliner en version plus sportswear avec une combinaison de chantier et des baskets.

Et pour les hommes, il est très tendance aussi.

Notre seul conseil : éviter de le porter en allant acheter votre baguette !

 

Ces articles pourraient vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − un =